évanescent


évanescent

évanescent, ente [ evanesɑ̃, ɑ̃t ] adj.
• 1810; lat. evanescens, de evanescere « disparaître »
Littér. Qui s'amoindrit et disparaît graduellement. Image évanescente. fugitif. Impression évanescente, qui s'efface, s'évanouit. ⊗ CONTR. Durable.

évanescent, évanescente adjectif (latin evanescens, -entis, de evanescere, disparaître par degrés) Littéraire. Qui disparaît par degrés, qui s'efface peu à peu : Souvenirs évanescents.

évanescent, ente
adj. Litt.
d1./d Qui disparaît, s'efface. Impression évanescente.
d2./d Qui apparaît fugitivement; dont l'apparence est floue. Forme évanescente.
d3./d (Personnes) Qui semble indéfinissable.

⇒ÉVANESCENT, ENTE, adj.
A.— BOT., vx. [En parlant du nectaire] Qui s'amoindrit à mesure que le fruit se développe, et finit par disparaître (cf. LITTRÉ-ROBIN 1865).
B.— P. ext. Qui disparaît peu à peu. Couleur, image évanescente. Les berges rutilantes des diamants évanescents de rosée (PERGAUD, De Goupil, 1910, p. 199).
Spéc., PHON. Phonème évanescent. ,,En voie d'amuïssement, comme le i et le u à la finale, en roumain et dans certains dialectes italiens méridionaux`` (Ling. 1972). On arrive à San Cassiano. (...) De petits crapouillards, un peu patauds, le nez canaille, pleins de finales évanescents, jouaient à se persécuter l'un l'autre (MONTHERL., Démon bien, 1937, p. 1347).
C.— Au fig.
1. Qu'on aperçoit d'une manière fugitive. Des êtres angéliquement évanescents comme les chamois (GIONO, Triomphe vie, 1941, p. 15). Paturange, à écouter François, en venait à imaginer quelque intérieur (...) traversé d'ombres pâles, aussitôt évanescentes (GENEVOIX, Avent. en nous, 1952, p. 94). Un larbin inquiet, évanescent, avant que l'eût frôlé le regard de Dubourg, avait disparu (ARNOUX, Roi, 1956, p. 8).
2. Qui a une apparence floue, imprécise. Quand il [Corot] en viendra à peindre (...) des arbres chevelus de vapeurs, les formes évanescentes impliqueront toujours les formes nettes, obnubilées (VALÉRY, Pièces sur art, 1931, p. 167). La pâleur de ma tante Emma, son beau visage de camée un peu évanescent, ses fines narines (CHARDONNE, Bonh. Barbezieux, 1938, p. 25) :
Indéfinissable, insaisissable. Le sujet qu'il traite est tellement évanescent qu'il ne réussit pas toujours à le tenir sous ses yeux jusqu'à la fin de son étude (MAETERL., Vie espace, 1928, p. 60) :
Il n'est pas jusqu'à l'évanescente Angèle de Paludes, où je ne me sois quelque peu inspiré d'elle [ma femme]. Et, dans mes rêves, elle m'apparaissait constamment comme une figure inétreignable, insaisissable...
GIDE, Et nunc manet in te, 1951, p. 1132.
Prononc. et Orth. :[(s)] ou [-], fém. [-]. Avec [] à la 2e syll. et [ss] ds LITTRÉ, DG. Avec [] et ] et Pt ROB. et WARN. 1968 (qui admet également [[s]i-22678-8.jpg" />] et [s]). Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1. [1810 bot. s. réf. ds BL.-W.3-5]; 1834 (A.J.L. JOURDAN, Dict. des termes de sc. nat., Paris, p. 476 : Mirbel [botaniste fr. 1776-1854] appelle nectaire évanescent, celui qui s'amoindrit à mesure que le fruit se développe); 2. 1838 « qui n'a qu'une existence éphémère » (Ac. Compl. 1842). Mot de formation sav. d'apr. le part. prés. lat. evanescens de evanescere « disparaître, se dissiper ». Cf. angl. evanescent dès 1717 et comme terme de bot. en 1776 (NED). Fréq. abs. littér. :21.

évanescent, ente [evanesɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. 1810, en bot.; lat. evanescens, de evanescere « s'évanouir », de ex-, et vanescere « se dissiper, s'évanouir », de vanus « vide », « sans consistance ». → Vain.
Littéraire.
1 (1838). Qui s'amoindrit et disparaît graduellement. || Image évanescente. Fugitif. || Impression évanescente, qui s'efface, s'évanouit. || Parfum évanescent.
0 De tous ces phantasmes évanescents tendait à se former une image du jeune homme, qui ne logeait tout entière dans aucune cervelle, qui flottait peut-être dans ce lieu mi-abstrait où les représentations errantes, échappées aux individus, mais tout près d'eux encore, vont agir les unes sur les autres.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, VII, p. 51.
Spécialt. Bot. || Nectaire évanescent, qui disparaît lorsque le fruit se développe.
Phys. || Pression évanescente, qui tend vers zéro.
Ling. || Phonème évanescent, qui devient muet.
2 Qu'on aperçoit fugitivement, qui se montre de manière fugitive. || Des ombres évanescentes.
3 Qui a une apparence imprécise, floue. || Formes évanescentes. || Un visage évanescent.(Abstrait). Peu descriptible, difficile à préciser. Insaisissable. || Un sujet évanescent.
4 (Personnes, comportement). Qui donne une impression de délicatesse, de détachement extrême; qui se présente comme indéfinissable, insaisissable. || C'est un personnage évanescent et sophistiqué. || Elle prend des airs évanescents.
N. m. || Un évanescent, une évanescente. || « Les évanescents qui font tout et rien (…) prolongent de vagues études, prennent la route… » (le Nouvel Obs., 30 avr. 1973, p. 53).
CONTR. Solide. — Durable, permanent. — Net, précis.
DÉR. Évanescence.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • evanescent — EVANESCÉNT, Ă, evanescenţi, te, adj. (Rar) Care se pierde, care dispare treptat. – Din fr. évanescent. Trimis de laurap, 06.03.2005. Sursa: DEX 98  evanescént adj. m., pl. evanescénţi; f. sg. evanescéntă, pl …   Dicționar Român

  • Evanescent — Ev a*nes cent, a. [L. evanescens, entis, p. pr. of evanescere.] 1. Liable to vanish or pass away like vapor; vanishing; fleeting; as, evanescent joys. [1913 Webster] So evanescent are the fashions of the world in these particulars. Hawthorne.… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • évanescent — évanescent, ente (é va nè ssan, ssan t ) adj. Terme didactique. Qui s évanouit, s efface, disparaît.    Terme de botanique. Nectaire évanescent, celui qui s amoindrit à mesure que le fruit se développe et qui finit par disparaître. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • evanescent — 1717, from Fr. évanescent, from L. evanescentem (nom. evanescens), prp. of evanescere disappear, vanish, from ex out (see EX (Cf. ex )) + vanescere vanish (see VANISH (Cf. vanish)) …   Etymology dictionary

  • evanescent — index elusive, ephemeral, indiscernible, temporary, transient, transitory, volatile Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton …   Law dictionary

  • evanescent — ephemeral, passing, fugitive, fleeting, *transient, transitory, momentary, short lived …   New Dictionary of Synonyms

  • evanescent — [adj] transient brief, disappearing, fading, fleeting, momentary, passing, shortlived, temporary, tenuous, vanishing; concepts 551,798 …   New thesaurus

  • evanescent — ► ADJECTIVE chiefly literary ▪ quickly fading from sight, memory, or existence. DERIVATIVES evanesce verb evanescence noun. ORIGIN from Latin evanescere disappear …   English terms dictionary

  • evanescent — [ev΄ənes′ənt] adj. [< L evanescens, prp.: see EVANESCE] tending to pass away or fade from sight like mist or smoke; ephemeral SYN. TRANSIENT evanescently adv …   English World dictionary

  • evanescent — adjective /ˌɛv.əˈnɛs.ənt/ a) Vanishing, disappearing. The sea was each little birds great playmate. . . . In their airy flutterings, they seemed to rest on the evanescent spray. b) Ephemeral, momentary, fleeting. . . . making the ideal of my… …   Wiktionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.